Bonjour tout le monde !

Gros coup de cœur des vacances, Juste la fin du monde est un long-métrage incroyable. Plein de sensibilité, de justesse et plein de bons acteurs 😉 comme Nathalie Baye, Marion Cotillard ou encore Vincent Cassel.

Résumé :

Louis est écrivain, et Louis est malade aussi. C’est pour cela qu’il décide de retourner chez lui pour l’annoncer à sa famille. Des retrouvailles pour le moins compliquées où chacun va déverser ses rancœurs, ses regrets, ses doutes.

J’ai aimé les dialogues, toujours très justes, où l’on percevait bien la personnalité, les fragilités de chacun et la manière dont ils réagissent personnellement, au retour tardif de Louis. Le milieu précaire, aussi, donne une image intéressante avec un langage sans retenu et une famille essayant de garder le cap malgré tout.

J’ai aimé la place de chacun, leurs blessures qu’ils ont contenues si longtemps, le fait qu’ils n’essayent pas de comprendre les autres. Entre le grand frère, colérique et en besoin de reconnaissance ou la mère qui tente de garder ce joli monde en place tout en cherchant à comprendre son fils prodigue.

Enfin j’ai aimé la manière dont l’histoire est portée, le choix de la mise en scène avec les regards, les longs moments de blanc où l’on imagine les pensées de chacun. La musique aussi qui porte bien les dialogues. Tout ça fait de ce film quelque chose d’intime où tout est mesuré. On porte un regard nouveau sur ces personnes, ce n’est tout simplement pas qu’une réunion de famille…

A bientôt,

Maëlys

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s