Aujourd’hui c’est petite critique sur un roman ado très sympa !

Résumé :

Poppy n’en fait qu’à sa tête tandis que Clarée a du mal à s’intégrer au sein de la communauté des sorcières. Elles vont se rencontrer par hasard alors que rien ne devait les réunir, bouleversant leur vie au passage…

L’auteure, Irena Brignull, a étudié à Oxford, a ensuite travaillé à la BBC, a supervisé quelques scénarios, notamment celui de Shakespeare in Love et vit maintenant à Londres avec sa joyeuse petite famille. Un assez beau parcours pour un livre qui, pour moi, est sans prise de tête (un petit peu quand même), et une lecture agréable. En somme, tout va bien ! Sauf peut-être le nom de l’héroïne, Poppy , qui franchement n’est pas terrible…

La magie est aussi présente dans Les sorcières du Clan du Nord, la magie dans la forêt où vivent les sorcières mais aussi la magie dans le monde que nous connaissons et c’est très sympathique de la voir surgir chez Poppy, par exemple, qui ne la connaissait que dans les livres ;).

Le tome 2 de cette histoire est plus « sérieux » et intéressant, je trouve. Flash-back, tragédies, pleurs aussi qui offrent, encore une fois, une lecture agréable. Après avoir fini la trilogie du Seigneur des anneaux ou un autre livre de 900 pages que l’on vous aurait obligé à lire, ça peut faire du bien :D.

Oh, j’allais oublier ! Il y a un peu d’amour dans tout ça, sinon ce ne serait pas drôle, on est d’accord !

A bientôt,

Maëlys

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s